Dernières nouvelles
MONT-ROLLAND: 20 tonnes d’aliments tous les quinze jours pour le bétail en détresse
SAMSUNG DIGITAL CAMERA

MONT-ROLLAND: 20 tonnes d’aliments tous les quinze jours pour le bétail en détresse

(Par Frédéric DIALLO & Sokhna Diarra GUEYE)

MONT-ROLLAND: 20 tonnes d’aliments tous les quinze jours pour le bétail en détresse. Ont été interviewés:le maire Yves Lamine CISS, l’inspecteur de l’élevage du département de Tivaouane et le Lieutenant des eaux et forêts, chef du sous secteur de Pambal-Méouane, Amy DIAGNE.

Il achéte à 8500 frs le sac, qu’il revend à 5.500 frs. Les 500 frs des 5.000 sont versés dans la caisse. Cela veut dire que les 3.500 frs du prix d’achat réel, il les offre garcieusement aux éleveurs.Raison pour laquelle, il a été clamé avec brio par les populations. Faire savoir aux gens que tous les animaux domestiques sont concernés. 20 tonnes d’aliments de bétail tous les quinze jours; jusqu’au jour où va pousser l’herbe. Personne ne sait quand est-ce que la pluie va tomber.Mais il s’est engagé, et ne reculera pas.

Birame SOW Vice-président de l’association des éleveurs de Mont-Rolland demande l’attention de ses parent et amis éleveurs du département:

« Il est très difficile de combattre quelqu’un comme le Maire de Mont-Rolland, Yves Lamine CISS. Il est au chevet de tout le monde.Auprès des personnes malades, de ceux qui ont faim, des handicapés; des animaux domestiques. Je peux dire partout où le désarroi veut s’installer ».

« Aujourd’hui , tout éleveur pense comment nourrir son bétail, parce que l’herbe est rare. La forêt est sèche, ce qui pousse les éleveurs de coupent les arbres pour nourrir les animaux, ce qui est tout à fait interdit ».

« Le maire vient encore de prouver qu’il est capable de diriger une commune, c’est un homme grand de coeur, qui ne veut pas voir ces administrés souffrir.Nous souhaitons que Dieu le garde aussi longtemps avec nous ».

« Nous éleveurs de Mont-Rolland et de tout le département de Tivaouane, disons au président de la république du Sénégal d’appuyer le maire Yves Lamine CISS; car tout ce qu’il fait a les mêmes traces à ses inspirations de Plan Sénégal Emergent. Yves est en train d’entrainer Mont-Rolland vers une émergence certaine, que ces grandes gueules de politiciens ne peuvent retenir ».

Au lieu de venir aider le maire pour développer Mont-Rolland où ils sont nés. Ils pialent sans arrêt, approfondissant les prémices de leur chutte le jour d’une quelconque élection. Actuellement dans ce Sénégal, même aux fins fonds, la somnolence est résolue ».

« Tout est aboli, les gens pensent à ceux qui les soutiennent.A ceux qui pensent du bien pour eux.A ceux qui sentent ce qu’ils sentent. Donc , nous de Mont-Rolland: 20 tonnes d’aliments tous les quinze jours pour le bétail en détresse qui vivons à Mont-Rolland, qualifions, d’Yves Lamine CISS, d’ange sauveur »

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*