Dernières nouvelles
ABDOULAYE MBODJ DIRECTEUR GÉNÉRAL AIBD-SA PORTE PAROLE DU JOUR

ABDOULAYE MBODJ DIRECTEUR GÉNÉRAL AIBD-SA PORTE PAROLE DU JOUR

(Par Frédéric DIALLO)



ABDOULAYE MBODJ DIRECTEUR GÉNÉRAL AIBD-SA PORTE PAROLE 
« L’intégration parfaite entre le tourisme et les  transport aérien pour q’une cohérence globale puisse être atteinte »
Après les complaintes du 28 avril 2019, des travailleurs de l’aéroport qui demandaient d’être remis dans leurs droits. Pour calmer les esprit le ministre du tourisme et des transports aériens s’était déplacé pour remettre les pendules à l’heure ou sinon éclaircir certaines failles, parce qu’il venait tout juste être nommé ministre et ne maîtrise pas les problèmes réels qui ont causé ce désarroi.

Aujourd’hui, mercredi 15 mai 2019, il s’est tenue  la première réunion de coordination présidée par le ministre du tourisme et des transport aériens, Alioune Sarr. Une rencontre dans laquelle, le ministre a demandé qu’une feuille de route soit mise en place pour les 100 premiers jours de son magistère, dans lesquels, il s’agira de réaliser 45 actions phares pour dynamiser le tourisme et les aéroports du Sénégal. Par rapport au tourisme, qui doit se baser sur une segmentation du marché mondial pour se positionnée.

De ce fait, il consiste de partir sur un point stratégique du secteur en le réorganisant.Après cette réunion, les choses  vont se passer comme suit:Faire une réunion de coordination tous les 15 jours en mettant en avant les informations  qu’il faut porter à la connaissance public.Il a été  précisé que lors de chacun réunion, un porte parole sera désigné.Quand on parle de 45 actions dans 100 jours, c’est parce que les différentes structures  qui se trouvent dans l’aéroport ont senti la nécessité de partir sur de bonnes actions pour aller de l’avant.

« Nous pensons qu’à l’horizon de ses 100 jours tous ces 45 actions seront réalisées.Elles se baseront sur cinq orientations. Il s’agit du pilotage du ministére du tourisme et des transports aériens, de revoir le cadre juridique de façon générale,penser  aux financements des aérodromes régionaux  aux qualité et services , ces orientations font l’objet des ces 45 actions phares  qui vont couvrir la totalité du secteur et l’intégration parfaite entre tourisme et  transport aérien pour qu’une cohérence globale puisse être atteinte »


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*