Dernières nouvelles
Complaintes des ASC  qui demandent que le droit soit appliqué, suite à l’arrêté ministériel réduisant leur salaire
SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Complaintes des ASC qui demandent que le droit soit appliqué, suite à l’arrêté ministériel réduisant leur salaire

(Texte: Frédéric DIALLO & Images: Sokhna Diarra GUEYE)

Madame Fatou Baba KANE
Aliou Sow

« Complaintes des ASC qui demandent que le droit soit appliqué, suite à l’arrêté ministériel réduisant leur salaire »

Il est inadmissible, qu’un agent de santé communautaire perçoive 8.000 francs Cfa après 30 jours de travail, mieux vaut être « une bonne » qui gagne plus de 30.000 francs mois, logée et nourrie.

Un appel est lancé par les ASC; tout d’abord au ministre Diouf SARR, qui est à l’origine de l’arrêté réduisant complètement leur salaire avec ce fameux 25% des recettes nettes. Ce  qui n’est que le reste des recettes brutes, qui ont servi à rémunérer un certain personnel travaillant dans le même poste de santé.  

Si maintenant la cause n’est pas entendue, les ASC vont emprunter le chemin du palais, soit médiatiquement, par écrit ou croiser les bras jusqu’à nouvel ordre. Les ASC sont au nombre de 364 pour 35 postes de santé. Attention! Que l’état fasse beaucoup attention.

Voyons! une matrone qui travaille nuit et jour , qui se retrouve avec 8.000 francs Cfa à la fin du mois. Avec cette maudite somme, il ne pourra même pas acheter un sac de riz. L’ASC doit se nourrir et nourrir d’autres.Si le ministre de la santé ne règle pas ce problème, le président du Sénégal se chargera de le faire.

Madame Fatou Baba KANE a parlé en Ouolof et français. Aliou SOW a complété par une interview

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*